Que faire contre l’eau calcaire?

Les problème causés par un eau trop dure sont incontestables. Bien que l’eau émanant du réseau public soit parfaitement potable, selon les régions, il se peut qu’elle soit naturellement chargée en calcaire. Une eau calcaire est par ailleurs riche en apport de minéraux, cependant ses conséquences sur la peau, la robinetterie et les résistances des appareils électriques en contact direct sont désastreuses.

Comment lutter contre le calcaire?

Cruche a vortex pour une eau vivanteLe calcaire engendre du tartre dans les canalisations, visible également sous forme de trace blanche sur chaque robinet. Le linge de la maison devient rêche même en y mettant tout l’assouplissant du monde. La peau du corps est irritée à chaque douche. Comment faire pour lutter contre les désagréments de cette eau calcaire? Une recette de grand-mère serait de faire provision de vinaigre blanc. Seulement cette solution aussi efficace soit-elle ne s’attaque pas au véritable problème. Aujourd’hui, selon les besoins, il est tout à fait possible d’améliorer la qualité de l’eau en la filtrant. Plusieurs dispositifs existent selon le point d’eau de la maison. Ainsi, il est possible de trouver des systèmes de purificateur d’eau pour la douche comme des systèmes s’adaptant au robinet d’une salle de bain ou d’une cuisine. Cependant, le plus efficace pour lutter totalement contre le calcaire reste l’adoucisseur d’eau.

L’adoucisseur : la solution ultime contre le calcaire

Pour ne plus avoir à se soucier des dégâts que peut provoquer une eau dure, le mieux est encore de brancher sur le système de production d’eau chaude, un adoucisseur. Par le biais d’une réaction chimique, l’eau passant par l’adoucisseur va perdre sa teneur en calcaire. Pour en apprendre davantage sur les systèmes existants pour adoucir et purifier l’eau, n’hésitez pas à vous rendre sur le site Navoti. Depuis plus de 10 ans, Navoti est le spécialiste de l’hygiène énergétique.

Que faire contre l’eau calcaire?
5 (100%) 1 vote


Les commentaires sont fermés.