Emplois du web : quels sont les salaires ?

Voilà maintenant plusieurs décennies que les métiers du web sont de plus en plus prisés. L’évolution de la technologie a fait que l’on puisse vivre de ces métiers traitant du virtuel. Mais alors, quels sont les salaires qui se pratiquent aujourd’hui ?

Emplois du web : quels sont-ils ?

Quand on parle de métiers du web, cela englobe toutes les tâches concernant la mise en ligne et le traitement des informations sur internet. Cela peut inclure le développement web, le webdesign, la production de contenus, le community management, la modération de contenus, la correction et la relecture, l’intégration web, la veille concurrentielle, le référencement, l’enrichissement de contenus, et bien d’autres métiers encore. Bien évidemment, tous ces emplois ont leurs spécificités ainsi que des niveaux requis assez particuliers. Cela va donc de soi que les salaires ne sont pas les mêmes d’un poste à l’autre. En plus de vous donner un aperçu des salaires pratiqués aujourd’hui dans ce secteur, univ-edu.fr explique comment calculer son salaire net à partir du brut.

Des fourchettes très larges

Dans les métiers du web plus que dans d’autres domaines, les fourchettes de salaires sont assez larges. Il y a plusieurs paramètres qui peuvent impacter sur le salaire. Tout d’abord, il y a la situation géographique : un salarié en province touchera moins qu’un autre travaillant à Paris. Il est évident que le freelancer délocalisé touchera 5 voire 10 fois moins que les salariés en France métropolitaine. Ensuite, il y a l’expérience : qu’il s’agisse d’un chef de projet, d’un producteur de contenus, d’un community manager, d’un chargé de marketing ou autres, le savoir-faire et l’expérience comptent beaucoup. Par exemple, un chargé de communication web peut toucher aux alentours de 20000 à 24000 euros à l’année. Par contre, un profil plus expérimenté pourra prétendre jusqu’à 65000 euros. Un community manager quant à lui, pourra toucher entre 30000 et 40000 euros, etc.

Salariés ou freelancers ?

Quand on parle de métiers du web, il y a un autre paramètre qui peut faire varier fortement les grilles de salaires : la délocalisation. Travailler dans les métiers du web, c’est avoir l’opportunité de travailler n’importe où tant qu’il y a une bonne connexion internet. Du coup, l’on assiste à une recrudescence des freelancers. Cela va de soi, les salaires pratiqués en freelance sont moins élevés qu’en entreprise. Cependant, les règles sont les mêmes : ce sont les plus expérimentés qui peuvent prétendre aux salaires les plus élevés, qu’ils habitent en France ou à l’étranger.

Emplois du web : quels sont les salaires ?
Voter


Les commentaires sont fermés.